Production d'eau chaude pour le sanitaire et le chauffage central

 

Le Stage a eu lieu samedi 27 septembre de 8 h jusque ... 21 h 40 ! La journée fut très longue. Le stage consiste à appréhender la fabrication des capteurs solaires, leur pose, leur raccordement au ballon de stockage et la mise en service de l'installation. SEBASOL est une association suisse, (type loi 1901 en France), animée par un groupe de bénévole, depuis 1997, dans le but de promouvoir l'autoconstruction (exclusivement) de capteurs solaires. Notre stage était animé par un ingénieur thermicien, très pointu dans son domaine.

Nous avons commencé par un cours magistral pour cerner les grandes lignes du chauffage solaire, il faut bien connaître au minimum "comment ça marche" ! Nous étions 11 stagiaires autoconstructeurs, 9 suisses et 2 français. Cela a duré la matinée.

 

Après le déjeuner dans un restaurant proche (compris dans le prix du stage) nous avons commencé à construire un capteur. Nous étions par petits groupes de 3 ou 4 personnes. Nous avons déroulé les tuyaux de cuivre recuits selon le gabarit, chaque capteur demande 12,50 m de cuivre diamètre 12mm

 

 
 

Puis nous avons soudé le tuyau sur des feuilles de cuivre minces, traitées face extérieur en noir pour capter la chaleur. La soudure se fait au chalumeau propane avec du fil à l'étain, afin de ne pas trop chauffer le support.

 

 

 

 
 

Nous avons monté le capteur sur un toit factice, cela nous a permis de comprendre comment assembler les différentes pièces du puzzle. Cela ressemble beaucoup au montage des capteurs "Clipsol" qui sont fabriqués à Aix les Bains en France. Il n'y a rien de bien compliqué, il faut juste être patient, appliqué et méticuleux. Ces capteurs sont montés intégrés dans la toiture, ils participent donc à l'étanchéité du toit.

 

 

 
 

Enfin, nous avons appris à raccorder tout cela au ballon pour stocker l'eau chaude. Il y a différents cas, selon que l'on fasse de l'eau chaude sanitaire seulement ou de l'eau chaude pour le chauffage aussi. Il y a plein de pièces à raccorder entre elles, selon un ordre bien établi. Heureusement nous avons reçu un manuel très clair et très complet pour se rappeler de tout cela après ce stage.

 

 
 

La mise en route de l'installation est le moment crucial où l'on découvre si l'on a bien tout assemblé les pièces de ce grand "Lego". Il faut procéder avec méthode et bien suivre les instructions, on arrive alors au résultat avec une installation qui fonctionne. Encore quelques réglages et tout sera opérationnel pour une longue durée de vie. Et comme on a fait soi-même l'installation, le service après vente est sur place !

 

 

 

 
 

Le stage est un peu lourd à faire, car il dure une journée. Vu qu'il commence à 8 heures, il vaut mieux être là la veille si l'on vient de loin et repartir le lendemain matin car reprendre la route à 22 heures est imprudent après 12 heures de formation, pause et repas en plus. Nous avions résolu le problème en arrivant vendredi soir à Lausanne et en repartant dimanche. Pour cela nous avons utilisé notre J5 aménagé en camping-car, bien pratique. Je n'ai pas appris grand chose durant cette journée, mais je suis un cas particulier, j'ai déjà posé des capteurs "Clipsol" lorsque j'étais artisan et je connaissais à peu près tout ce qui a été dit. Mais je dois avouer que pour quelqu'un de néophite et motivé ce stage permet réellement d'apprendre à construire soi-même son chauffe-eau solaire pour un coût très abordable.

 Je vous dirai plus tard à combien m'est revenu mon installation.

 

Ce stage est très instructif, je le recommande à tous ceux qui veulent faire eux-même leur installation, pour un coût moindre. En effet, cela revient moins cher que de le faire faire par un artisan agréé, même avec les primes et avoirs fiscaux en tout genre. De plus, on maîtrise son installation afin de la faire sur mesure, avec les accessoires nécessaires, et on peut même l'agrandir plus tard si la maison évolue.

Pour cela vous pouvez aller sur le site de SEBASOL http://www.sebasol.ch pour voir comment cela fonctionne.

 

Commentaires (1)

1. Phifi 21 04/10/2008

Je prend note pour ma prochaine maison!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×