Plomberie sanitaires

L'arrivée d'eau, qui avait gelé en début d'année, vient d'être modifiée, elle est isolée dans le garage pour finalement arriver dans le cellier chauffé.

Gauche : on  voit le tuyau qui sort de la dalle, avec un vanne d'arrêt et un té pour aller dans le cellier, le tuyau est alors en cuivre de 22mm. Droite : avec l'isolant, le trou dans la cloison laisse l'air chaud du cellier protéger le tuyau dans le garage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici, dans le cellier, on voit l'arrivée d'eau avec un robinet de puisage avec l'eau du réseau à 7 bars, puis une vanne d'arrêt et un réducteur de pression à 3 bars pour alimenter la maison.

Il reste à installer un système de filtrage pour enlever les boues et un système qui empêche le tartre de se déposer dans les canalisations et les appareils sanitaires.

Le 13 février 2009, j'ai posé le bâti support du wc suspendu, les carreleurs vont pouvoir intervenir. Nous n'avons pas mis de toilettes sèches, pour diverses raisons. Pas facile d'accueillir du monde avec des toilettes qui rebutent certaines personnes. Pas facile de gérer le vidage du seau en hiver, lorsqu'il y a 1 mètre de neige sur le compostier. Et en utilisant l'eau de pluie, abondante ici, on limite la consommation d'eau potable.

 

 

 

 

 

Avant de finir les cloisons de la salle d'eau, je passe les tuyaux d'eau qui seront derrière la cloison.

En haut se trouve le tuyau d'eau chaude en cuivre recuit de 18 mm, isolé pour conserver la chaleur. Dessous il y a deux tuyaux d'eau froide pour alimenter le haut et le ballon d'eau chaude. Ce sont tous les deux des tuyaux en PER (polyéthylène réticulé) multicouche de 20 mm extérieur et 16 intérieur. Le tuyau du dessous alimente la cuisine du rez de chaussée, il s'agit d'un cuivre gainé de 16 mm.  Je vais ajouter un autre tuyau en PER de 14 mm pour prévoir, si besoin, un bouclage d'eau chaude. Le bouclage consiste à faire circuler avec une pompe l'eau chaude dans les tuyaux entre les points d'utilisation et le ballon, aux heures habituelles d'utilisation, afin d'avoir de l'eau chaude sans attendre, et sans gaspiller l'eau chaude qui refroidit dans les tuyaux entre deux utilisations.

Le 28 novembre 2010 :

Depuis, toute la plomberie du rez de chaussée est finie. Nous y habitons depuis le 25 juillet 2009. Mais je n'ai pas eu le temps de brancher le surpresseur pour alimenter les WC et la machine à laver le linge avec l'eau de pluie. Pourtant la cuve se remplit, les chénaux sont raccordés dessus, j'ai le surpresseur... Ah le temps, il me faudrait une deuxième année sabbatique pour finir cette maison, et encore... Mais je pense faire d'abord la plomberie de l'étage pour pouvoir recevoir du monde. Ainsi je pourrais bénéficier d'une main d'oeuvre pour finir...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×