Construction capteurs solaires

Les 27 et 28 octobre, nous sommes allés dans l'atelier d'Alternative Solaire à Pratz(39) fabriquer les 8 absorbeurs nécessaires à la réalisation de nos capteurs solaires.

  1ère étape:  dérouler le cuivre sur une table spéciale afin de faire les serpentins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

2ème étape : placer sur la table 4 fines feuilles de cuivre avec une face noire.

  

 

 

 

 

  

3ème étape : mettre le serpentin sur les plaques de cuivre et poser dessus la presse. Serrer.

 

 

 

  

4ème étape : taper sur le serpentin pour qu'il soit bien en contact avec la plaque.

 

 

 

 

 5ème étape : appliquer du décapant

sur les parties à braser.

  

 

 

 

 

 

 

6ème étape : pour la première fois de ma vie, j'ai (Isah) brasé à l'étain.

 

 

 

 

7ème étape : laver côté brasures l'excédent de décapant qui a brûlé. 

 

 

 8ème étape : laisser sècher les plaques.

 

 

 

 

 

 

 Les plaques ont passé l'hiver bien au chaud, pendant ce temps là, nous avons fait plein d'autres choses. Et enfin, la couverture météo étant relativement favorable, nous décidons d'installer les capteurs début juillet 2009. La première chose est de poser l'échafaudage devant la casquette. D’abord, découpe des lambourdes qui supporteront les capteurs afin de laisser passer tous les tuyaux. Nous les posons le dimanche 12 juillet. Entre chaque lambourde, nous posons un fond en Phaltex de 5mm (feutre de bois), puis 5 cm de laine de pierre (plus connu sous le nom de laine de roche... le seul isolant connu résistant aux hautes températures) en 2 couches croisées de 2 et 3 cm d'épaisseur.

 

                                          

 

Le soir, nous avons fini la pose des isolants, tout est prêt pour poser les absorbeurs. Nous avons même peint les lambourdes en noir pour les cacher sous les vitres.

    

 Ensuite, pose des profilés en aluminium, ceux sur lesquels seront posés les vitres. Chaque vitre fait 2 mètres sur 82 cm, et pèse 16 kg. Elles sont granitées, le côté lisse est à l'extérieur. Elles reposent sur des crochets en inox vissés sur les lambourdes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil est là, c'est agréable de travailler mais attention, les plaques sont bouillantes ! aussi, je porte des gants (blanc, la classe !) pour moins me brûler.

 

Nous avons posé 8 absorbeurs,  deux rangées de quatre, et sur la dernière rangée, nous avons mis une vitre pour avoir de la lumière. Donc pas de fond ni d'isolant sur cette dernière rangée. Après les vitres, pose du joint d'étanchéité qui servent aussi à fixer les vitres. Après un peu de silicone pour étanchéifier, et c'est fini pour aujourd'hui. Il vaut mieux, car ils annoncent la pluie pour le 14 juillet.

          

 

Commentaires (4)

1. mido 13/07/2011

Bonjour,
Pouvez vous nous donner les résultats de votre installation?
Température de l'eau dans le ballon etc...
Merci

2. CHRISTOPHE 12/03/2011

J'ai bien envie d'en faire autant ...et BRAVO pour toute la maison

3. Richard & Julienne Frixione (site web) 30/01/2010

Pardon pour mon français. Nous vivons dans Cambo les Bains (Pyrénées Atlantique) et nous sommes consacrés pour entretien et décoration. Nous sommes impressionnés par l'excellent travail que vous avez réalisé avec votre maison. Félicitations. Nous voudrions savoir si vous pouvez nous aider avec de l'information. Nous devons acheter quelques plaques de cuivre pour un projet que nous devons fair un devis. Y a-t-il une chance que vous pouvez nous guider quant derrière à où vous achetez les plaques ? Apprécierait considérablement votre aide. Merci. Richard et Julienne.

4. Cécile 27/07/2009

Le mois de juillet fut chaud chaud. Les travailleurs du dimanche sont de vrais chefs! A bientôt pour voir le résultat de tous ces travaux de visu. Bisous

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site